top of page

La fameuse phrase « t’as d’la chance ! »

Allez, hop, aujourd’hui je vous publie un post, et pas des moindres…


Je crois que le message que je reçois le plus souvent, c’est pour nous dire « oh combien on a de la chance » avec Evan.


Apparemment, j’ai de la chance d’être naturopathe pour animaux et d’avoir une si gentille pouliche, et lui il a de la chance d’avoir un parcours inspirant et un cheval aussi facile.


Peu-être que ce genre de message m’a fait sourire les premières fois ou je l’ai reçu, mais je dois avouer que maintenant, ils me hérissent les poils.


La chance n’y est pour rien dans nos parcours professionnels, ni avec nos chevaux. On n’a pas de chance, on s’est juste donné les moyens.


Evan et moi avons investi des dizaines de milliers d’euros pour nous former.


Lui a travaillé 7j/7j depuis 2014 avec les chevaux. Il a osé partir 8 mois sur un autre continent pour en apprendre toujours plus (en continuant de payer des frais en Europe en + des US, le père-noël n’existe pas). Il n’a presque pas pris de vacances depuis 2014.


Moi, j’ai descendu mon taux de travail à 50% depuis 2016 et je n’ai touché qu’un demi-salaire depuis lors pour me former. J’ai mis le mot « vacances » de côté. J’ai pris des cours quotidiennement pour progresser avec ma pouliche.


Bref, tu vois, la chance n’y est pour rien. On s’est juste donné les moyens d’investir énormément de temps et d’argent pour en arriver la ou nous en sommes aujourd’hui.


SPOIL : tout le monde peut arriver à faire « son parcours de rêve », mais pas sans sacrifices financiers et temporels.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page