top of page

L'habit ne fait pas le moine !




Vous êtes beaucoup à me questionner sur mon choix d’avoir à la fois une selle western et de dressage pour Litchie. Au-delà du côté pratique de l’adaptation des selles classiques, je tiens à préciser un élément central : la selle, ou le matériel en général, ne fait pas la discipline !Ce n’est pas parce qu’on a une selle wade qu’on fait du travail de bétail, tout comme ce n’est pas parce qu’on a une selle de dressage qu’on fait du dressage.


Alors, classique VS western, quésaco ? A mes yeux, la grande différence réside dans ce qu’on recherche au niveau de l’attitude et la façon de travailler le cheval. En équitation classique on cherche à avoir un cheval entre nos jambes et nos mains, c’est-à-dire de développer un contact permanent mais doux et léger avec lui. Au contraire, en équitation western on cherche à monter notre cheval de manière passive, c’est à dire qu’on va lui enseigner les positions et attitudes à adopter, mais ensuite c’est à lui de le faire seul, sans la présence visuelle de nos aides. De plus, en équitation western, on a presque aucun contact avec la bouche du cheval, contrairement au classique pour qui cette aide est centrale.


Je me défini plutôt comme une cavalière western, de par la philosophie et l’attitude recherchée chez le cheval…mais je ne suis pas un « pro-méthode », je travaille à ma sauce en prenant ce que j’aime de chaque discipline et qui correspond le mieux à mes chevaux et moi.


Précisons quand même :


➡️ Y’a d’la merde partout : NON le tire-pousse c’est pas du dressage, NON le tayo-tayo branché sur le mors à branche c’est pas du horsemanship western.


➡️ Il n’y a pas de meilleure équitation ! Bien fait, western et classique sont magnifiques.


➡️ Le dressage classique et western s’intéressent tout deux à la biomécanique : on ne cherche juste pas la même attitude du cheval, principalement parce que de manière très simplifiée un KWPN et un quarter c’est pas du tout foutu pareil.


➡️ Quand on parle de notions, même si visuellement c’est différent, le fond reste le même : légèreté = 0 grammes, que ce soit dans nos mains ou nos jambes, peu importe la discipline.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page