top of page

Dois-je couvrir mon cheval ?

La conclusion des précédentes études a montré que les chevaux en bonne santé ont une tolérance incroyable au froid, couverts ou pas. Alors comment savoir quand les chevaux non-tondus ont besoin de la chaleur supplémentaire d’une couverture ? Voici quelques cas où l’on peut se questionner…


⛺️Si le cheval n’a pas accès à un abri (naturel ou non) qui protège de la pluie ou de la neige mouillée, une couverture-bâche peut être interessante, car les chevaux sont plus à même de se protéger du froid s’ils sont secs.


🌾Si un cheval frissonne énormément une couverture et une augmentation du fourrage et de sa qualité maintiendra la fermentation de l'intestin postérieur active, ce qui, à son tour, augmentera la production de chaleur interne.


🥕Si un cheval a un état corporel trop maigre avant et/ou pendant la période froide. Attention toutefois à chercher la cause de l’amaigrissement et surveillez les frottements de la couverture sur les reliefs osseux


💧Si le cheval est sujet à de la dermatophilose. Sachez toutefois qu’un travail de fond préventif peut être mis en place.


⚠️ La couverture nécessite une certaine dose de dévouement, car une attention particulière doit être accordée à son ajustement tout au long de la saison. Il est primordial de l’enlever dès que la météo le permet, donc il faut être QUOTIDIENNEMENT attentif au temps qu’il fait.


➡️ Couvert ou pas, en hiver on fait particulièrement attention à l’alimentation : un foin de qualité à volonté et un CMV adapté devraient être un minimum, et un apport de concentrés enrichi peut être une solution pour certains chevaux.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le cri de la carotte...

En cette fin du mois d'octobre, j'ai envie de vous partager une publication qui saura assouvir votre culture G ! Figurez-vous que ce titre assez rigolo raconte un phénomène récemment étudié : les caro

Anosmie & olfactothérapie

Il arrive que des personnes soient septiques à l'idée que l'olfactothérapie puisse être efficace. Comment une odeur peut-elle influencer notre corps et nos émotions ? Figurez-vous que des chercheurs o

Lavandula angustifolia & stress

Une première étude s'est intéressée en 2013 à l'effet de l'huile essentielle de Lavandula angustifolia. L'étude concernait 7 chevaux dont la fréquence cardiaque et respiratoire a été enregistrée au re

Comments


bottom of page