top of page

Le mash, c’est bien ou pas ?

Pendant la saison froide, les cavaliers ont souvent l’habitude de donner du mash à leurs chevaux. Ce mélange d’eau chaude et de céréales sent bon, fume et nous rappelle les bonnes soupes que l’on mange pour se réchauffer…


Mais qu’en est-il de nos chevaux ?


Est-ce bénéfique pour eux ?


🔥 La chaleur :


La chaleur que va apporter un mash grâce à l’eau chaude qu’on utilise est en effet être bénéfique. C’est une base de médecine traditionnelle chinoise : en saison froide apportons de la chaleur, en saison chaude apportons de la fraicheur.


🌾 La composition :


En général les mashs sont composés principalement de son, d’orge, d’avoine et de maïs. Et là, on soulève plusieurs problèmes.


Les chevaux ont une flore digestive très sensible au changement. Donner un aliment à la composition différente une ou deux fois dans la semaine créera un déséquilibre de cette flore.


Suivant la quantité donnée, un excès de céréales (surtout d’amidon) n’est pas digeste.


Le son a un mauvais équilibre phosphocalcique (trop de son = mauvaise absorption du calcium si on n’équilibre pas la ration), est peu hydratant, et relativement pauvre en fibres (10-12% contrairement p.ex. à la pulpe de betteraves 80%).


Les « cacas-mous » d’après mash ne sont pas, comme on le pense dans l’inconscient collectif, un signe de nettoyage du système digestif…mais l’expression du déséquilibre de la flore intestinale qui crée une irritation !


Quelle solution adopter en hiver ?


⛔️ Le sac de mash classique qu’on achète en magasin, on oublie (dangereux pour la flore intestinale et souvent déséquilibré niveau compo’).


✅ Mouiller la ration habituelle de notre cheval avec de l’eau chaude et la donner à notre cheval quand c’est tiède, on valide.

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le cri de la carotte...

En cette fin du mois d'octobre, j'ai envie de vous partager une publication qui saura assouvir votre culture G ! Figurez-vous que ce titre assez rigolo raconte un phénomène récemment étudié : les caro

Alimentation équine : l'importance des fibres

En 2023, une étude s'est penchée sur l'impact hormonal et comportemetal d'une alimentation à base de fibres. Elle a notamment montré qu'une augmentation de la quantité de fibres et de fourrages diminu

bottom of page