top of page

Stéréotypies, une manière de supporter l’environnement domestique…

« On considère aujourd’hui que le fait de tiquer permet au cheval de supporter son environnement domestique » (p.67, comportements et postures, Hélène Roche)


On aime notre cheval et on lui offre une vie qu’il doit supporter.


Cette phrase est d’une violence…sa lecture m’a collé et frissons, et sa relecture m’en colle toujours autant.


Selon une étude parue en 2005, les stéréotypies seraient causées principalement par une alimentation inappropriée et un manque de contacts sociaux.


De plus, elle signale que de prévenir ces comportements sans s’attaquer à leur cause peut entrainer une grande détresse chez le cheval.


Cette étude date de 2005, soit à l’heure ou j’écris cette publication en 2022, il y a 17 ans.

Cela fait 17 ans que l’on sait que les stéréotypies sont un signe de mal-être profond et qu’elles sont dues majoritairement à une alimentation inappropriée (fibres en quantité insuffisantes) ainsi qu’à un manque de contacts sociaux.


17 ans.


17 ans, mais les écuries proposant une vie en box-paddock individuel avec du foin rationné sont toujours autant prisées et se voient labellisées FFE.

Je ne comprends pas.


Source : Cooper, J. J., & Albentosa, M. J. (2005). Behavioural adaptation in the domestic horse: potential role of apparently abnormal responses including stereotypic behaviour. Livestock Production Science, 92(2), 177-182.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Une première étude s'est intéressée en 2013 à l'effet de l'huile essentielle de Lavandula angustifolia. L'étude concernait 7 chevaux dont la fréquence cardiaque et respiratoire a été enregistrée au re

En 2023, une étude s'est penchée sur l'impact hormonal et comportemetal d'une alimentation à base de fibres. Elle a notamment montré qu'une augmentation de la quantité de fibres et de fourrages diminu

bottom of page