top of page

Danger : réel ou pas ?

Et si ce qui vous semble impossible, inenvisageable et dangereux ne l’était pas pour moi ?


La semaine dernière j’ai vécu une situation qui m’a fait réaliser une chose centrale : nous ne sommes pas tous au même niveau de connaissance et de prise de conscience en équitation.


Pour prendre mon exemple, au début avec ma première jument qui avait beaucoup de défenses, quand je voyais des personnes monter en licol ou en cordelette en même temps que moi, je considérais qu’ils étaient totalement inconscients et que leur comportement était dangereux.


Pourquoi ? Simplement parce que je transposais mes propres connaissance et le niveau d’éducation de mes chevaux à la personne en face de moi.


Puis j’ai grandi. Je me suis beaucoup remise en question, énormément formée, fait encadrer par des pros, et j’ai appris comment fonctionne le cerveau d’un cheval. En gros, j’ai appris à être une femme de chevaux et pas juste une pilote de poney.


Maintenant, j’ai confiance en mon job. Je sais que j’ai des outils pour travailler ma pouliche en liberté alors que d’autres cavaliers montent en même temps que moi, et je n’ai pas de stress à monter ma pouliche pendant que d’autres font de la liberté.


Mais je sais aussi que je ne suis pas les autres, donc je respecte leurs appréhensions et je ne prends plus pour moi leurs critiques, qui ne sont au final que l’expression de leur cheminement équestre.


On progresse chaque jour, et il est normal que ce qui nous parait impossible aujourd’hui devienne possible demain.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page